Remplacement du tube jaumière

Le tube jaumière a été monté AVANT la pose du pont, il est fixé sur la quille grâce à une platine.

Pour le démonter, il faut donc le tronçonner, puis chauffer les joints Sika, et pas mal taper (merci Jean-François) … pour réussir à l’extraire.

Tube jaumière tronçonné en 3 parties

Le nouveau tube sera enfilé par le haut, comme me l’a suggéré Jean-François. Voilà le schéma qu’il m’a fait : Lumineux, non ?

  • Le tube et (48,3 mm – épaisseur 2mm) et les platines de fixation (épaisseur 5 mm) sont réalisés en inox 316-L.
  • Les bagues sont en ertalyte.

Le tout a été usiné par la société B-Méca à Ploudaniel.

Info du 17 septembre : Un administrateur judiciaire m’informe que la société est en redressement : dommage pour eux, le contact était sympa, l’exécution parfaite.

Pas de bagues ?

Au démontage du safran, la mèche apparaît très corrodée à la jonction avec des bagues en bronze. Le bateau, qui a essentiellement navigué en eaux douces, a également éprouvé la corrosion – électrolyse dans les eaux salées de la mer du nord …

Et voilà ce que ça donne en haut : pas beau non plus …

Pas une très bonne idée de réparer : je vais donc réutiliser la mèche du safran démonté sur le Primaat de l’AVAL. Comme la pelle est « hors norme » et peu hydrodynamique, je vais devoir la refaire….

Je ne vois pas de bagues d’usure dans le tube jaumière ?

Après examen, il m’apparaît qu’il y a bien des bagues, dans une sorte de matériau fibreux très dense, mais qui ont souffert : elles sont ovalisées, il me faut les changer !

Tant qu’à faire, je vais également déposer / remplacer le tube jaumière …

Je suis parti pour de gros travaux …