Fixation du lest « long »

Voilà, j’ai terminé la confection de 3 varangues en chêne lamellé:collé (époxy) pour fixer le nouveau lest de volja. Les lames de chêne font 80 mm x 6 (ou 7, c’est selon) mm. Le plan indique 5 plis de 8 mm, mais ployer à 6 mm est plus confortable, surtout à l’avant où le profil est très « pincé ». J’ai respecté la hauteur > 40 mm.

Pour la dernière varangue, sous la descente, j’ai dû « raboter » la varangue en bois massif existante, pour que les boulons s’appuient au milieu de la nouvelle varangue.

J’ai une question concernant la fixation du lest à l’avant, dans la varangue qui supporte le tube d’épontille :

  • Est-ce c’est fixé avec des boulons traversants comme pour les autres varangues ?
  • Ou bien à l’aide de tirefonds ?

Le plan dit « boulons », mais ne montre pas les écrous au dessus de la fixation de l’épontille…

Extrait du plan 3-B : fixation du lest

Comme il y a 20 cm à percer à cet endroit, la réponse est d’importance ! Si vous aviez une photo pour que je me rende compte…

[Edit le 27 février)

Merci à Philippe qui m’a envoyé une photo de son « bac ». Le lest est bien solidaire du pied de l’épontille, avec des boulons traversants, comme l’illustre la photo suivante :

Fixation du lest sur la varangue avant

Il n’y a donc plus qu’à percer … J’ai trouvé des mèches de charpentier (longueur 235 mm), pas trop chères, chez Debonix.

Quille longue – quille courte

Le Primaat a été conçu avec une quille en fonte, voile fin prolongé par un bulbe. Le lest pèse 550 kg et le tirant d’eau est de 1,20 m.

Certains Primmat sont équipés d’une quille courte en plomb, sur bois mort. Le tirant d’eau est ramené à 1,00 m.

Le ZS 710 a un pont en polyester. Le gain de poids de 50 kg a été transféré dans le lest.