A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Dimension des voiles du Primaat / ZS 710

Voici les dimensions relevées sur le plan de voilure :

 

Surface des voiles du Primaat / ZS 710
Surface des voiles du Primaat / ZS 710

Dimensions du triangle avant : I = 8 m – J = 2,36 m

Mat = 8 m – Bôme = 3,15 m

Spi : L = 7,90 m – 1/2 l = 2,12 m

GV : P = 6,85 m – B = 3 m – diagonale = 7,38 m – S = 10,27 m²

Quête du mat = 2°

Dimensions du Primaat

Le Primaat a une longueur de 7,10 m, une largeur de 2,30 m et un tirant d’eau de 1,20 m dans sa version classique (quille longue).

Téléchargez le tableau des dimensions et des caractéristiques du Primaat publié dans BATEAUX n° 52 d’octobre 1963.

Et voici un autre tableau comparatif publié dans BATEAUX :

Quille longue - quille courte

Le Primaat a été conçu avec une quille en fonte, voile fin prolongé par un bulbe. Le lest pèse 550 kg et le tirant d’eau est de 1,20 m.

Certains Primmat sont équipés d’une quille courte en plomb, sur bois mort. Le tirant d’eau est ramené à 1,00 m.

Le ZS 710 a un pont en polyester. Le gain de poids de 50 kg a été transféré dans le lest.

Roof court - roof long

Le Primaat a été dessiné avec un roof court, qui plonge juste en arrière du pied de mat.

Dans les pays nordiques le roof est allongé par un « dog house » jusqu’au bas étais, et l’espace intérieur est un (tout petit) peu plus confortable.

Sur volja (comme semble-t-il sur les autres modèles à roof long) une ferrure de fixation du pied de mat facilite le démâtage (pour passer sous les nombreux ponts des plans d’eau hollandais ?).

Dans les deux cas, une épontille lie la quille au mat posé sur le pont.

Les ZS710, dont le pont est en polyester, ont également un roof allongé vers l’arrière, ce qui réduit légèrement la taille du cockpit.

Vitesse du Primaat

  • Calcul théorique

Si on applique la fameuse formule qui lie la vitesse limite à la longueur de flottaison (valable pour les bateaux à déplacement) :

Avec une longueur à la flottaison de 5,53 m, le Primaat a donc une vitesse maximale théorique de 5,6 Nœuds.

En réalité, lorsque le Primaat s’appuie sur son bouchain, la longueur de flottaison est augmentée. J’ai déjà atteint 6,2 noeuds.

Qui a d’autres infos ?

  • Vitesses réelles

La Fédération Française de Voile publie chaque année un tableau comparatif des vitesses moyennes observées au cours des régates officielles.

Le tableau pour 2008 est ici.

La vitesse moyenne du Primaat / ZS 710 est de 4,066 noeuds, pour 46 participations enregistrées.

Le coefficient de jauge (ou rating) du Primaat est de 0,6666.

Il est intéressant de noter qu’aucun voilier, même parmi les plus modernes, n’atteint la vitesse moyenne de 7 noeuds …

Le plus rapide, un IMX 45 GTE est pointé à 6,259 noeuds, et tous les autres (A 40, X 442, Open 750 …) sont en dessous de 6 noeuds …

Pour être tout à fait honnête, il n’y a quand même pas beaucoup de voiliers « flashés » à moins de 4 noeuds …

Construction et plans du Primaat

Le Primaat a été dessiné en 1963 par E.G. van de Stadt, fondateur du chantier hollandais éponyme van de Stadt & Partners (devenu van de Stadt Design).

La coque à bouchains est réalisée en contre plaqué.

Voilà la vue éclatée en 3D publiée dans BATEAUX n° 52 d’octobre 1963 :

Et les plans et coupes publiées dans le même numéro :

Contactez-moi si vous souhaitez consulter ces plans.

Quelques plans sont disponibles sur le site de Christoph et Gabi (en allemand) :
- Aménagement intérieur
- Plan de voilure
- Construction

Le chantier van de Stadt Design vend les plans du Primaat (référence 44), au prix (incroyable) de 45 € par tirage. Contact : info@stadtdesign.com

Voici la liste des plans disponibles :
01 – construction + deckplan
02- construction sections
03 – interior layout with 3 berths
04 – sailplan
05 – construction details + building berths
06 – spruce mast + booms
07 – chainplates and fittings on spars
08 – rudder construction + wood keel and stem sections
09 – keel cast iron 550 kg – draft 1,20 m
10 – ballast keel bolts
11 – rigginglist
19 – long superstructure with doghouse
20 – keel lead 570 kg – draft 1,00 m
21 – interior layout with 4 berths and long superstructure
30 – sailplan “Italiano”

Si d’aventure vous avez ces plans, je veux bien une copie !