A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Dimension des voiles du Primaat / ZS 710

Voici les dimensions relevées sur le plan de voilure :

 

Surface des voiles du Primaat / ZS 710
Surface des voiles du Primaat / ZS 710

Dimensions du triangle avant : I = 8 m – J = 2,36 m

Mat = 8 m – Bôme = 3,15 m

Spi : L = 7,90 m – 1/2 l = 2,12 m

GV : P = 6,85 m – B = 3 m – diagonale = 7,38 m – S = 10,27 m²

Quête du mat = 2°

A. & J. QUILLE à Merville (59)

J’ai eu le grand plaisir d’être contacté par Franck WAMBERGUE, dont le père a dirigé le chantier A & J Quille à Merville (59), constructeur en France du Primaat. Voici, avec son autorisation, quelques extraits de sa correspondance :

Primaat - A&J Quille - Merville« Au hasard d’une recherche sur le net, je suis tombé sur votre site et j’ai été surpris de découvrir que l’on parlait toujours du Primaat 45 ans après la disparition de l’entreprise A.& J.QUILLE qui appartenait à ma famille. J’avais huit ans à la fermeture de cette entreprise que dirigeait mon père et dont ma mère (Francine Quille) était héritière. (…)

Quille était une entreprise familiale dirigée par trois frères (Albert, Joseph et Ernest Quille). Rapidement Ernest a quitté le giron familial pour voler de ses propres ailes … tout en restant aussi à Merville. Son activité a été ensuite racheté par Francis Bouygues (BTP) qui a conservé le nom pour une de ses filiales normandes.

Paradoxalement, l’activité principale d’A.& J. Quille n’était pas du tout la navigation de plaisance mais la construction de péniches, de bateaux métalliques, de cuves, voire tout ce qui était en fer. Pour l’anecdote, les chantiers Quille ont construit la péniche qui a servi de décors à la série télé « l’homme du Picardie » – série télévisée « soporifique » qui a tenu en haleine toute une génération de français à l’époque de l’ORTF quand il n’y avait qu’une chaîne de télévision. Aujourd’hui encore, de nombreuses péniches circulent encore sur les canaux du nord et certaines sont même devenues des musées.

Primaat - A&J Quille - MervilleL’activité qui vous concerne (les bateaux en bois) était très marginale et a duré à peine cinq ans (en raison de la fermeture définitive de l’ensemble du site) . Il s’agissait d’une diversification basée sur la bonne idée d’un des cadres. Selon moi, il n’y avait que deux modèles (le Primaat et le Dooger) et tout reposait sur un brevet mis au point avec un néerlandais ainsi que sur un matériau nouveau pour l’époque (le contre-plaqué marine). Je pense que personne chez Quille n’aurait imaginé que l’on puisse encore parler du Primaat 45 ans plus tard vu que ce n’était même pas leur métier !

Je sais que l’on a vu pendant très longtemps des Primaats sur la côte belge mais je ne savais pas qu’il y en avait eu jusqu’en Suisse.

Ma mère – âgée de 85 ans – est la dernière descendante en vie de cette lignée des Quille de Merville. Elle a été très heureuse d’apprendre que le Primaat était passé à la postérité et que certains passionnés continuaient à faire vivre ce que tout le monde connaissait à Merville sous le nom de l’usine « Nautique » et non de Quille car on ne se mélangeait pas, à l’époque entre ceux qui travaillaient le bois et ceux qui travaillaient le fer ! »

Merci Franck pour ce témoignage.

Dimensions du Primaat

Le Primaat a une longueur de 7,10 m, une largeur de 2,30 m et un tirant d’eau de 1,20 m dans sa version classique (quille longue).

Téléchargez le tableau des dimensions et des caractéristiques du Primaat publié dans BATEAUX n° 52 d’octobre 1963.

Et voici un autre tableau comparatif publié dans BATEAUX :

Quille longue - quille courte

Le Primaat a été conçu avec une quille en fonte, voile fin prolongé par un bulbe. Le lest pèse 550 kg et le tirant d’eau est de 1,20 m.

Certains Primmat sont équipés d’une quille courte en plomb, sur bois mort. Le tirant d’eau est ramené à 1,00 m.

Le ZS 710 a un pont en polyester. Le gain de poids de 50 kg a été transféré dans le lest.

Roof court - roof long

Le Primaat a été dessiné avec un roof court, qui plonge juste en arrière du pied de mat.

Dans les pays nordiques le roof est allongé par un « dog house » jusqu’au bas étais, et l’espace intérieur est un (tout petit) peu plus confortable.

Sur volja (comme semble-t-il sur les autres modèles à roof long) une ferrure de fixation du pied de mat facilite le démâtage (pour passer sous les nombreux ponts des plans d’eau hollandais ?).

Dans les deux cas, une épontille lie la quille au mat posé sur le pont.

Les ZS710, dont le pont est en polyester, ont également un roof allongé vers l’arrière, ce qui réduit légèrement la taille du cockpit.

Test du ZS 710

Le ZS 710 a été conçu en 1965 par la société ZIEGLER Frères à Dunkerque.

En partant dela coque du Primaat dessinée par Van de Stadt, ZIEGLER a choisi de réaliser l’ensemble roof-pont en une seule pièce de stratifié de polyester.

L’ensemble est ainsi plus léger, ce qui a permis d’augmenter le lest de 50 kg …

N’hésitez pas à me contacter pour obtenir une copie du test paru dans la revue BATEAUX n° 95 d’avril 1966.

Test du Primaat

Voilà le test du Primaat paru dans la revue BATEAUX n° 53 d’octobre 1962.

Contactez-moi si vous souhaitez plus d’information.

Vitesse du Primaat

  • Calcul théorique

Si on applique la fameuse formule qui lie la vitesse limite à la longueur de flottaison (valable pour les bateaux à déplacement) :

Avec une longueur à la flottaison de 5,53 m, le Primaat a donc une vitesse maximale théorique de 5,6 Nœuds.

En réalité, lorsque le Primaat s’appuie sur son bouchain, la longueur de flottaison est augmentée. J’ai déjà atteint 6,2 noeuds.

Qui a d’autres infos ?

  • Vitesses réelles

La Fédération Française de Voile publie chaque année un tableau comparatif des vitesses moyennes observées au cours des régates officielles.

Le tableau pour 2008 est ici.

La vitesse moyenne du Primaat / ZS 710 est de 4,066 noeuds, pour 46 participations enregistrées.

Le coefficient de jauge (ou rating) du Primaat est de 0,6666.

Il est intéressant de noter qu’aucun voilier, même parmi les plus modernes, n’atteint la vitesse moyenne de 7 noeuds …

Le plus rapide, un IMX 45 GTE est pointé à 6,259 noeuds, et tous les autres (A 40, X 442, Open 750 …) sont en dessous de 6 noeuds …

Pour être tout à fait honnête, il n’y a quand même pas beaucoup de voiliers « flashés » à moins de 4 noeuds …

A & J Quille

Publicités publiées dans la revue « Bateaux »